• Anceline Sidlovski

RECONFINEMENT ET SOPHROLOGIE

Dernière mise à jour : 10 nov. 2020

Face à cette période compliquée , je me réjouis d'être sophrologue!


Comment aurais je fait avant pour supporter cet enfermement, cette distance qui m'est imposée avec tout ce que j'aime ?

Mes proches me manquent terriblement, j'aime le cinéma, les restaurants, les magasins .


Mais j'ai eu la chance de découvrir la sophrologie pour moi, et de me former pour transmettre !!!


Je continue à soutenir , à accompagner les angoisses, le stress, les peurs …..toutes ces émotions négatives qui brouillent encore d'avantage notre quotidien.

En apprenant à prendre du recul, à détendre son corps en lien avec son mental, l'individu pourra préserver un sommeil de qualité. Sans repos, la fatigue s'installe , avec une cohorte de troubles : maux de ventre, migaines, tensions dans le dos , dans les jambes, palpitations etc..

Les exercices de sophrologie deviennent des rituels, de vrais amis indispensables dans le rythme de ces journées confinées, plus utiles que des médicaments nocifs.



Comme demandé, je privilégie les séances à distance: les rendez vous se prennent via doctolib , ou en Face Time.

Comme le stipule nos notre nouvelle autorisation, je reçois aussi au cabinet, avec la distance nécessaire, le gel et le masque .




23 vues0 commentaire