• Anceline Sidlovski

ME VOIR SOURIRE

Il me semblait compliqué d'accueillir, quelques fois , mes clients avec mon seul regard.


Lorsque Stan a franchi ma porte , pour partager son chagrin d'amour, et se défaire de sa colère; j'ai voulu dépasser l'obstacle du masque, et sourire à l'homme malheureux face à moi .

La douleur est profonde mais Stan a apprécié mes efforts .

Il se sent soutenu, compris, entouré

Et lorsque l'on sait que Stan est atteint de trisomie; cela mérite bien des efforts!


J'espère , de tout cœur, l'aider à aller rapidement mieux,

et suis complétement à son écoute.

14 vues0 commentaire