• Anceline Sidlovski

Les ANGOISSES des JEUNES en temps de COVID


Le virus transforme nos vies . Il plonge les jeunes dans une profonde solitude.

Privés de fêtes, de réunions entre amis, où on transgresse les règles en toute insouciance en se sentant devenir adulte, les adolescents et jeunes adultes connaissent un profond mal être.

Je les accueille dans mon cabinet du 14 eme


: Certains m'avouent ne plus parler beaucoup ou très brièvement avec leur parents La communication se fait avec leurs amis sous forme de messages , ils sont en manque de contacts physiques , de repères qui les plongent dans une inhibition face à l'incertitude.


Les jeunes adultes, vivant seuls, mangent peu ,ou très mal . Les chambres étudiantes , les petits studios ne sont pas équipés , et l'envie n'est pas de se faire à manger. La santé est mise en danger:on peut percevoir des palpitations, des douleurs au niveau de l'estomac, des maux de tête ,ou toutes autre manifestations somatiques .

Le sommeil change de rythme, il se prolonge souvent dans la journée, et connait des difficultés pour s'installer le soir. Le jeune se sent "décalé" . Il perd confiance et estime de lui.

La sophrologie permet de s'apaiser : on va souffler ,se délester des tensions, des incertitudes : accepter, pour retrouver un calme intérieur .

Toutes les pandémies ont connu une fin.

Il faut s'armer de patience en prenant conscience de ce qui est actuellement de l'ordre du possible:(re)trouver le plaisir de jouer d'un instrument , se former, dessiner, cuisiner etc...Se voir faire , dépasser….

Cette crise va se transformer en une énergie positive !

On y croit , on l'installe dans son corps , dans sa tête . On active nos capacités de confiance et d'espoir . Faisons attention , et prenons conscience de tous nos possibles.


Il m'est toujours très agréable de voir mes clients quitter le cabinet le sourire aux lèvres, ragaillardi !

Prise de rendez vous sur doctolib.





7 vues0 commentaire