• Anceline Sidlovski

LA SOPHROLOGIE : UN ACCOMPAGNEMENT

Lorsque C.... est venue me voir, elle ne dormait plus.

Hantée par des violences conjugales , elle culpabilisait de la séparation infligée à sa fille de deux ans, avec son papa.

Suivie par une psychologue, elle m'avoua pleurer beaucoup plus dans mon cabinet.

Ses pleurs, lui faisaient du bien, la vidaient de sa colère . Elle repartait avec le sourire , et refaisait les exercices de respiration , de relâchement musculaire appris en séance.

Le sommeil s'est rapidement amélioré.


C.... craignait les revendications du père de sa fille ; elle avait des attentes précises sur le mode de garde et se sentait effrayée à l'idée de la confrontation.

Nous avons travaillé sur la confiance en soi , C..... a appris à se confronter à ses peurs , à revoir ses succès ….à se sentir solide.

Le jugement s'est bien passé. C..... est restée calme et digne. Elle a obtenu tout ce qu'elle voulait.


Séparée, C..... veut déménager, et changer d'emploi . Bien payée, elle s'ennuie et se sent sur une bonne dynamique pour oser….

Elle postule pour un secteur qui la fait vibrer Nous travaillons sur l'estime de soi : Les avantages d'être une femme, jeune , dynamique, pleine de charmes et de potentiels vus les expériences passées.

C.....a obtenu le poste!!!


C..... a compris que la sophrologie est un puissant levier ! Bravo à elle pour ce travail et ce courage .

Merci pour sa confiance


4 vues0 commentaire