• Anceline Sidlovski

LA PEUR DU COVID et l'instant présent.

La maladie rode, et nous avons peur de l'attraper ! Peur , d'être un facteur de transmission, l'avenir nous inquiète sans projection possible. Le virus se cache partout, potentiellement mortel

Il nous faut garder le masque et respecter les distances nécessaires meme avec les gens qui nous sont chers.

La période est compliquée , inédite.

Pratiquer la sophrologie permet de s'ancrer dans l'instant présent, de l'apprécier.

La peur est une projection négative, la sophrologie permet de s'en détacher.

En séance de sophrologie nous activons nos capacités d'harmonie entre notre corps et notre mental , cela permet de se détendre , et d'espérer, et d'avancer en confiance.





14 vues0 commentaire