Rechercher

Fin de formation: les troubles du comportement alimentaire

Je viens de terminer cette formation riche d'enseignements multiples et me sens prête à accompagner sur ce chemin de réconciliation avec soi même ,Personne ne décide pas de s'installer dans un trouble alimentaire;il ne s'agit pas d'un manque de volonté ,mais de l'expression d'une profonde souffrance . L'anorexie,la boulimie ou l'hyperphagie ne sont que des stratégies mises en place pour se protéger . Manque de confiance , mésestime de soi , ou réponse à un stress post traumatique sont souvent les causes d'un trouble du comportement alimentaire,mais il peut y en avoir d'autres .....comme un environnement toxique. Dans un accompagnement par la sophrologie ,on va apprendre à "vivre avec "la pro

LA DIFFICULTÉ MATERNELLE

La maternité n'est pas toujours évidente: Dans chaque femme cela résonne différemment en fonction de son parcours . Elle désire cette arrivée de vie en elle ou pas;elle peut se sentir angoissée voir prisonnière de ce corps qui se développe; En fonction de son propre parcours ,de son rapport à sa mère elle voudra reproduire ou au contraire rejeter l'image de la maternité reçue. La future mère triste se sent coupable : elle ne rentre pas dans la mouvance de cet "heureux événement"et cette culpabilité va prendre de plus en plus de place dans sa vie; On ne naît pas parent, on le devient ;rien n'est inné pour tous . Apprendre à trouver ses propres ressources,mettre à distance et prendre du recul

[Publié sur Thérapeutes magazine] Comment lâcher prise avec la sophrologie

Savoir lâcher prise où comment devenir libre et heureux par la sophrologie ! Lâcher prise…d’où vient cette expression d’après vous ? Quel en est son sens ? Que cache-t’elle ? On se sent attaché, lacéré, noué ! Autant de cordes, de fils, de nœuds qui nous lient à notre enfance, à notre passé, voire à notre entourage personnel ou professionnel. On voudrait se défaire, couper ces liens qui nous étouffent et nous empêchent de nous sentir libres et heureux. Aucune prise de recul n’est possible : nous nous sentons « pieds et poings liés ». Une souffrance se fait sentir, nous en avons « plein le dos. Nous sommes contraints et nous sentons obligés. Il y a de la dépendance. Travailler sur nos émotion

Présentation

Je suis Anceline SIDLOVSKI sophrologue située à Paris dans le 14e (75014).

 

Avec mon expérience, je transmets les outils de la sophrologie comme j'aurais aimé les recevoir.

 

Vous voulez apprendre à vous détendre, à gérer votre stress, à calmer vos émotions.
Vous voulez prendre du recul, améliorer votre sommeil.
Ensemble, nous allons comprendre comment les techniques de la sophrologie vont vous aider à réaliser votre objectif.

Coordonnées

Cabinet d'Anceline Sidlovski

 

10 bis Rue Lecuirot

75014 Paris

  • Facebook - Gris Cercle